Auteur : Nicolas Chotard Page 1 of 4

Activités reportées

En raison de l’incertitude sur l’évolution des conditions sanitaires, due à la propagation à l’échelle mondiale du coronavirus, nous sommes contraints à prendre la décision d’annuler nos prochaines manifestations de mars : la conférence « les Gardes Suisses, gardiens du Pape » prévue le vendredi 20 mars à 18h45 à l’hôtel Kergorlay-Langsdorff et la sortie culturelle le samedi 21 mars au Panthéon, à Saint-Etienne-du-Mont et au restaurant le Bouillon Racine.

Ces événements seront reprogrammés à des dates ultérieures.

Le Conseil d’Administration des Lys de France a décidé de suspendre ses activités et de ne les reprendre que lorsque la situation sanitaire sera satisfaisante suivant les recommandations des autorités publiques et médicales.  

Comptant sur votre compréhension.      

 Nicolas Chotard,

Président des Lys de France.    

Samedi 21 Mars : Visite du Panthéon et de Saint-Etienne-du-Mont (REPORTEE)

A l’origine, se trouvait l’église des saints Apôtres Pierre et Paul, construite sous le règne de Clovis et où furent enterrés le roi lui-même, son épouse Clotilde et sainte Geneviève. Elle devint au moyen âge, l’importante abbaye royale du même nom.

Au cours du XIIIe siècle, l’église de l’abbaye qui servait aux habitants du quartier devint insuffisante et un second édifice fut édifié sous le patronage de saint Étienne, le premier des martyrs. Cette dernière fut elle-même reconstruite de 1492 à 1626, dans le contexte troublé des guerres de religion. L’actuelle église Saint-Étienne était accolée à l’abbatiale Sainte-Geneviève.

En 1744, Louis XV décida de remplacer l’abbatiale, en mauvais état, par un édifice grandiose devenu, après maintes péripéties historiques, l’actuel Panthéon. L’abbatiale elle-même fut dévastée durant la révolution et les reliques de sainte Geneviève brûlées. Les bâtiments de l’abbaye furent transformés en lycée Henri-IV et l’abbatiale fut abattue en 1804 pour faire place à la rue Clovis ; il n’en reste que le clocher inclus dans l’enceinte du lycée.

Saint-Étienne du Mont hérita alors des reliques et du culte de sainte Geneviève.

Source : https://www.saintetiennedumont.fr/eglise/bref-historique/

Vendredi 20 Mars : “La Garde Suisse Pontificale, les Gardiens du Pape” (Bertorello-Delalande-Bidot) (REPORTEE)

La Garde suisse pontificale est la plus petite armée du monde. Elle a été créée le 22 janvier 1506 sur l’ordre du pape Jules II.Les cent dix soldats qui la composent sont une force militaire chargée de veiller à la sécurité du pape et du Vatican. Elle est la dernière Garde suisse encore existante (des détachements de mercenaires suisses servirent de garde rapprochée et protocolaire dans différentes cours européennes à partir du XVe siècle). Son histoire se confond avec celle de l’Eglise et de l’Europe.

Commandez votre BD dédicacé

“Les Gardiens du Pape” : 15,90 € (+ 5 € de port)

Jeudi 3 Mars 2020 : “L’affirmation d’une civilisation : Clovis, Ste Geneviève” (Bruno Dumézil)

Afin de poursuivre votre inscription, veuillez cliquer sur le bouton suivant :

L’épisode inaugural de l’histoire de France est aussi le plus évanescent : le baptême de Clovis reste encore aujourd’hui recouverte d’épaisses couches de mythes et de fables. Peut-on retrouver la véritable figure de ce «roi très glorieux» qui, au crépuscule de l’Empire romain, a épousé la foi catholique, bientôt suivi d’une partie de son peuple ? Bruno Dumézil explore les traces fugaces d’une Gaule en mutation entre le passé romain et la civilisation médiévale ; il convoque les ressources de l’archéologie pour approcher les hommes et les paysages que Clovis allait unifier ; il s’efforce de composer l’histoire de ce peuple franc appelé à fonder une nation chrétienne. C’est cette reconstitution qui confère à la journée lointaine où «naît la France» sa véritable dimension politique et mémorielle. Autour de Clovis, mémoire et histoire souvent s’entremêlent au service de partis et de passions que chaque époque fait naître. L’irréductible part de mystère de ce baptême des origines aura ainsi contribué à son extraordinaire postérité.

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, Bruno Dumézil est agrégé d’histoire, membre de l’Institut Universitaire de France, et professeur d’histoire médiévale à Sorbonne Université. Ses travaux portent sur le haut Moyen Âge occidental, à travers l’histoire des migrations, des réseaux sociaux et du personnel dirigeant. Il a publié plusieurs ouvrages dont Les racines chrétiennes de l’Europe, Conversion et liberté dans les royaumes barbares V-VIIIe siècle (Fayard, 2005), La reine Brunehaut (Fayard, 2008), Les royaumes barbares d’Occident (PUF, 2010), Servir l’État dans la Gaule franque (Tallandier, 2013), Les Barbares (PUF, 2016) et Le baptême de Clovis. Il a également participé au commissariat d’expositions, notamment Nos ancêtres les barbares (2008) et L’Austrasie, le royaume mérovingien oublié (2016).

Commandez votre livre dédicacé

Les Barbares : 32 € (+ Frais de port : 5 €)

Des Gaulois aux Carolingiens : 14 € (+ Frais de port : 5 €)

La Reine Brunehaut : 29,50 € (+ Frais de port : 5 €)

Les racines chrétiennes de l’Europe : 32,50 € (+ Frais de port : 5 €)

Le baptême de Clovis : 22 € (+ Frais de port  : 5 €)

Dimanche 26 Janvier 2020 : Visite exposition Marie-Antoinette (COMPLET)

Aucune figure historique n’a connu un tel foisonnement de représentations, de son vivant, puis, surtout, après sa mort, le 16 octobre 1793.

Lire la suite

Samedi 25 Janvier 2020 : Galette des Rois (COMPLET)

à 16 h 30 – au Bourbon – 1, place du Palais Bourbon – Paris VII
(Métro : Assemblée Nationale / Bus : 63)

Alphonse, duc d’Anjou et de Cadix (1936 – 1989)
Le 12 janvier 1986, le Prince adressait aux participants de la Galette des Rois ce message :

Lire la suite

Jeudi 28 Novembre (Cercle de l’Union Interalliée) : Jean Sévillia “L’Eglise face à l’Histoire” (Dîner-débat)

Les croisades étaient-elles une entreprise impérialiste à l’encontre de l’Orient musulman ? L’Inquisition a-t-elle brûlé des milliers d’hérétiques ? La chrétienté médiévale était-elle antisémite ?

Lire la suite

Jeudi 14 Novembre : “Les Rois de France excommuniés” (François-Marin Fleutôt)

La France fut peut-être « la fille aînée de l’Église », mais les rois de France ne furent pas toujours des fils obéissants.

Lire la suite

Jeudi 17 Octobre : Visite privée de la Chapelle Expiatoire et de son exposition temporaire “Marie-Joséphine Louise de Savoie”

Belle-sœur de la reine Marie-Antoinette, Marie-Joséphine Louise de Savoie est considérée comme reine de France par les royalistes de 1795 jusqu’à sa mort en exil en 1810. Personnage atypique, truculent et souvent dérangeant, elle a été escamotée de l’histoire officielle de la monarchie.

Lire la suite

Jeudi 3 Octobre : “Quand l’Histoire de France se confond avec celle de ses saints” (Mauricette Vial-Andru)

Les actions civilisatrices et bénéfiques des saints, fondées sur l’Evangile, ont énormément fait avancer l’humanité allant jusqu’à jouer un rôle important dans l’Histoire de France.

Lire la suite

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén