L'art de vivre à la Française

La poupe du Soleil royal était l'oeuvre de Charles Le Brun, premier peintre du roi.

Vendredi prochain pour la première fois au Yacht Club de France nous recevrons Alexandre Maral, conservateur général du patrimoine au Château de Versailles. Ce choix de lieu de réception a été motivé par le désir d'entretenir et de rappeler notre culture maritime. Si tout un chacun sait que Bonaparte est à l'origine du code civil il est par contre moins connu que le code de la marine relève de l'ordonnance royale de 1681 dite Ordonnance de Colbert. Ainsi, les usages en matière de transports maritimes sont ordonnés par des dispositions juridiques prises sous le règne de Louis XIV par une grande ordonnance royale.

Outre la codification, Colbert contribuera à l'essor de la marine. Déjà puissance économique grâce à ses activités agricoles la France doit développer sa politique extérieure en s'affirmant sur mer. Colbert le constate : "La puissance du roi est supérieure par terre à toutes celles d'Europe ; par mer, elle est inférieure ; il faut le rendre égale partout." En 1700, Mesnager écrit : "Monsieur le cardinal de Richelieu qui avait des vues si étendues pour la grandeur de la monarchie ne trouva pas de moyens plus efficaces pour augmenter la puissance du roi et la richesse de l'Etat que d'augmenter le commerce et la navigation. En effet, il n'y a point d'autre qui puisse attirer l'or et l'argent et ce fut sur ces mêmes principes que Monsieur Colbert protégea si fort les arts et les manufactures."   

Selon le professeur Michel Vergé-Franceschi : "Pour Colbert, la mer est attraction économique : il faut combattre la concurrence des puissances rivales (Hollande, Venise), conquérir des marchés, protéger le commerce français et ramener des denrées exotiques sous pavillon français. Pour Fouquet, la mer était trop un espace de catholicité et d'évangélisation (la Nouvelle France, les îles d'Amérique), inscrit dans les projets de la Compagnie du Saint-Sacrement. Le "marin" le plus proche de Fouquet était saint Vincent de Paul, autrefois capturé par les Turcs et mort aumônier des galères. Le plus proche de Colbert est Duquesne, la calviniste dieppois pour lequel la mer n'est pas croisade mais négoce, route vers les Indes, les épices, Sumatra et Java. Il y a là une opposition véritable entre les deux hommes qui explique beaucoup de choses, notamment cette volonté de laïciser la mer qui, avec Colbert, perd son caractère d'enjeu religieux pour devenir un enjeu économique. Fouquet, homme du passé, face à Colbert, homme du futur, telle paraît être la réalité du débat."

 De plus, grâce à sa marine la France va étendre son territoire outre-mer. En 1625, Saint-Christophe (nom donné par Christophe Colomb en 1493 lors de sa découverte) devient la première colonie française fondée aux Antilles, cédée aux Britanniques en 1713 suite au traité d'Utrecht. Ainsi, les Antilles françaises ont été rattachées à la France deux siècles avant le comté de Nice. Et ce n'est qu'en 2018, sur décision présidentielle suite à une campagne "woke" que la Gendarmerie de Martinique n'utilise plus comme emblème les armoiries de Colbert.   

Nicolas Chotard,

Président des Lys de France.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial