L'art de vivre à la Française

Après 30 ans de restauration sous la conduite de l’historien Reynald Secher, le 13 mai 2022,  la chapelle de Saint-Pierre-ès-Liens de la Chapelle-Basse-Mer (Loire-Atlantique) a été inaugurée en présence de l’ancien secrétaire d’Etat à la Culture et Président du Conseil Général de la Vendée Philippe de Villiers, du prince et de la princesse Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, du R.P. Jean-Paul Argouarc’h et de plus de 1 000 personnes.

Suite à la publication de sa thèse Le génocide franco-français : La Vendée-Vengé apportant les preuves matérielles irréfutables du génocide vendéen, Reynald Secher fonde l’association Mémoire du futur de l’Europe et décide de rebâtir la chapelle de son village natal détruite pendant la Révolution française lors du passage des colonnes infernales en 1793. Ainsi, pendant 30 ans, chaque été des jeunes venus de toute la France et de l’étranger ont donné de leur temps et leur énergie pour rebâtir la maison de Dieu. Le chanoine abbé Emmanuel de Lagrasse y a célébré la messe d’inauguration.

D’ores et déjà sont programmés :
– Un voyage historique et culturel organisé par Ictus Voyages, du 7 au 10 juillet 2022, accompagné par Reynald Secher. Information : contact@ictusvoyages.com / 0141120480 ;
– L’ouverture du site au public (10 € par personne) ainsi que d’une librairie (pour l’instant dans la chapelle, en attendant l’édification d’un bâtiment annexe) ;
– Le 10 septembre 2022, un Pardon (responsable : Paul-Henri Jaulin : polojaulin@yahoo.fr – 06.60.47.12.36) ; ci-joint le lien pour s’inscrire : pardonvn.com) ;
– Le 13 mai 2023, un Salon du livre et des arts, sous la tutelle d’Anne Brassié (responsable Reynald Secher).  

Les lieux seront loués à la demande pour des conférences, mariages, séminaires, exposition…

Les chantiers continuent avec pour objectifs cet été 2022, la finition de l’autel extérieur, la restauration de la Dîmerie, la réalisation de 4 vitraux (50 000 €), la sculpture du buste de d’Elbée (10 000 €), la mise en place de la sécurité sur le site (3 000 €).

La Dîmerie est destinée à l’exposition des œuvres de Marcel de Villemoisson et à devenir un centre culturel. Par ailleurs, les projets d’une bibliothèque consacrée à la Résistance au totalitarisme et l’achat d’une maison d’hôtes pour accueillir les personnes de passage sont en cours.

Pour soutenir financièrement les projets en cours, 4 moyens :

– acheter la gravure numérotée et réalisée spécialement pour l’inauguration par Marcel de Villemoisson : prix 100€ ;
– faire un don sur le site Dartagnans (dartagnans.fr) : https://dartagnans.fr/fr/projects/finitions-du-prieure-saint-pierre-es-liens/campaign
– faire un don directement à l’association moyennant un reçu fiscal, sur le site memoiredufutur.fr ;
– Acheter le dernier livre de Reynald Secher pour vous, votre famille, vos amis : « La guerre de Vendée à La Chapelle Basse-Mer » : prix 24 €, sur le site Reynald Secher Editions : https://reynald-secher-editions.com/

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
YouTube
Instagram