L'art de vivre à la Française

Dîner-débat au Procope avec l’abbé Debris sur la béatification de Zita

Le Jeudi 9 Juin 2022, le salon du Procope affichait complet pour accueillir les 70 participants de la remarquable conférence sur la vie spirituelle de l'impératrice Zita de Monsieur l'abbé Cyrille Debris. Il s'agissait bien d'un événement culturel exceptionnel qui rassembla aussi de nombreuses personnalités parmi lesquelles Son Excellence Georges de Habsbourg-Lorraine, ambassadeur de Hongrie et petit-fils de l'impératrice Zita, le Prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, Hélène de Lauzun, créatrice du Bal des Parisiennes, le bal viennois de Paris et auteur du livre Histoire de l'Autriche,  Lucia Bistritskaya, violoncelliste moldave, Jessica Yuan, violoniste canadienne qui arrivait de New-York, la soprano lyrique norvégienne Laila Thortveit, qui chanta pour Son Altesse Royale la Reine Sonja de Norvège à Paris en 2011. Une belle soirée agrémentée par la violoniste Dhyani Heath qui interpréta une oeuvre du hongrois Franz Listz et une oeuvre de l'autrichien Fritz Kreisler. L'événement ayant été filmé, vous le retrouverez prochainement sur cette page.

Cyrille Débris est prêtre du diocèse de Rouen. Agrégé de l’Université en histoire (1996), il a soutenu son doctorat en histoire sur la politique matrimoniale des Habsbourg à la fin du Moyen Âge (Paris I, 2003), qui reçut une médaille d’argent de l’Académie Française (2006). Diplômé de la Congrégation des Causes des Saints (Vatican, 2008), et docteur en théologie (Institut St. Thomas d’Aquin de Toulouse, 2012), il a été nommé en 2009 postulateur de la cause de béatification de la Servante de Dieu Zita, Impératrice d’Autriche et Reine apostolique de Hongrie, épouse et mère de famille (1892-1989).
Violoniste javanaise-américaine du Conservatoire de Paris et du Mozarteum Salzburg, 1er violon solo avec l’American Romantic Orchestra, Dhyani Heath donne des récitals comme soliste en France, aux Etats-Unis, au Canada, en Finlande et en Autriche.
Elle interprétera une oeuvre du hongrois Franz Listz (“la messe du couronnement de l’impératrice Sissi”) et une oeuvre de l’autrichien Fritz Kreisler (“Liebesleid”).
Le Procope est le plus ancien restaurant de Paris. Situé à l’origine en face de la Comédie française (Ancien hôtel des comédiens ordinaires du Roi 1689 -1770), il fut fréquenté naturellement par Molière. Le quartier étant aussi celui du monde intellectuel, au XVIIIe siècle, les Lumières et révolutionnaires en firent un lieu d’intrigants.

L'événement est terminé.

Date

9 juin 2022
Expired!

Heure

19h00 - 23h00
Catégorie

En vous inscrivant à la NewsLetter, vous acceptez que vos données soient conservées le temps de votre abonnement conformément aux règles RGPD

Mentions légales et CGU - Association Les Lys de France © 2022. Tous droits réservés.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
YouTube
Instagram