Non classé


15 mars 1917, Nicolas II abdique : le tsarisme s’effondre. Le gouvernement provisoire, qui le remplace, est balayé huit mois plus tard par la révolution d’Octobre. Ainsi commence l’épopée des Russes blancs. Un million et demi, deux millions peut-être, de monarchistes et de socialistes révolutionnaires, d’aristocrates, d’officiers et de jeunes lycéens, se retrouvent exilés dans une « Russie hors frontières ». Leur épopée se déroule en...

Lire plus

1789 est la dernière année de Versailles comme lieu de pouvoir. Les rituels de la vie de cour, qui semblent imperturbables, sont bousculés par les événements révolutionnaires suivant un rythme et une densité sans précédent. Le 17 juin, le roi perd son pouvoir au profit de l’Assemblée nationale. Cette révolution politique et institutionnelle est suivie d’une révolution populaire le 14 juillet, d’une révolution...

Lire plus

Nous nous retrouverons au château de La Celle en forêt de Rambouillet, ancien lieu de villégiature de la Reine-Mère d’Angleterre et ancienne demeure de chasse de la famille de Cossé-Brissac ainsi que de laduchesse d’Uzès, arrière-petite-fille de “la Grande Dame de la Champagne“, la Veuve Clicquot. En ce temps de vendange on se souvient que la fondatrice du Mémorial de France à Saint-Denys en 1914 était aussi...

Lire plus

16 h  : Goûter au Grand Café d’Orléans (Pavillon d’Orléans, accès par la cour des Princes du Château de Versailles) Visite des Jardins Le Nôtre 20 h 30 : Dîner au restaurant “le Fou du Roi” (6, rue de la Chancellerie, au pied du château) Visite seule : 30 € (adh. : 25 €) Goûter – Visite – Dîner : 77 € (adh.: 65 €) Visite – Dîner : 65 € (adh.: 55 €) Afin de profiter au mieux de la visite...

Lire plus

Michèle Virol propose une « biographie intellectuelle » du grand ingénieur et dévoile un aspect encore peu connu du personnage. Sébastien Le Prestre ne fut pas seulement l’architecte militaire de Louis XIV, bâtisseur de la « ceinture de fer » et preneur de places fortes. Maniant la règle, le compas et la plume avec une égale dextérité, il produisit une œuvre écrite considérable : mémoires, traités, agendas, correspondances etc. Elle...

Lire plus

« La plus adorable, la plus femme de toutes les femmes de la Cour ». Ainsi les frères Goncourt décrivaient-ils Marie-Antoinette, incarnation de la jeunesse et de la grâce. D’une vivacité étincelante, toujours en mouvement, n’hésitant pas à délaisser le traditionnel costume hiératique de la souveraine pour des créations d’« avant-garde », Marie-Antoinette apporte un souffle de modernité au monde immuable de la cour de Versailles. Elle...

Lire plus